Les cartes de langage Montessori

Salam aleykounna,
Avec la pédagogie Montessori pour les 2-3 ans, nous allons pouvoir introduire des cartes de langage.
Vous connaissez certainement les cartes de nomenclature avec l’image et le mot dessous et dans un autre style d’une image et un petit billet avec le mot correspondant à mettre dessous ? Hé bien exit ! Dans la communauté enfantine, l’enfant ne sait pas lire donc à quoi bon écrire ? Les cartes  appropriées sont donc composées de deux images identiques et sont un peu plus grandes que les cartes du 3-6 ans. Au dos se trouve le mot écrit en français et/ou dans une autre langue si vous le souhaitez (intéressant pour l’arabe ou pour les familles bilingues et cela peut même aller plus loin : français-anglais-arabe..).
Pourquoi ? Parce que l’on va donner le vocabulaire exact correspondant, ceci afin d’enrichir le vocabulaire de l’enfant.
J’ai donc choisi de commencer à utiliser mes cartes de langage avec des légumes. Nous pouvons utiliser 3 cartes à la fois afin de faire une leçon en 3 temps ( je développerai cela dans un futur article insha Allah) ou bien de faire correspondre 3-4 vrais légumes avec les cartes correspondantes. Toutefois, dans le cadre de mes ateliers, on ne se voit qu’une fois par semaine. Les enfants étant dans leur période sensible du langage,  j’ai tout sorti d’un coup ! Alors bon, sur une quinzaine de légumes c’est sûr qu’ils n’ont pas tout retenu, mais quand même, certains en ont retenus presque une dizaine Allahouma barik.

Pour cette activité je prends un tapis que je déroule et je m’installe au sol. Vous pouvez aussi le faire sur une table mais attention car  il y a beaucoup de cartes alors vérifiez que tout tiendra dessus.

Entre parenthèse, j’aime vraiment travailler au sol, c’est un des points que j’apprécie beaucoup dans la méthode Montessori, c’est une forme de liberté, ça fait tout de suite moins scolaire, plus ludique et pourtant on travaille !  Savez-vous que l’enfant peut même se coucher devant son tapis pour travailler s’il en a envie, du moment qu’il travaille, libre à lui de se sentir bien. Par contre, la règle est de ne pas se mettre sur le tapis, celui-ci est réservé au matériel.

Tout d’abord j’ai présenté les cartes dans une pochette en les sortant une par une et j’ai nommé chaque légume :
« Des petit-pois »
« petit-pois » (une fois avec l’article et une deuxième fois sans)
Je commence à placer les cartes sur le tapis en haut à gauche puis je les mets les unes en dessous  des autres.

Une fois qu’elles sont toutes sorties, je prends la carte correspondant à la première et je la met à coté. Et je fais remarquer que cela correspond en les nommant à la suite et en les montrant simultanément de gauche à droite: petit-pois / petit-pois…c’est pareil !
Et ainsi de suite…

Par la suite, j’ai pu faire une leçon en 3 temps avec certains élèves, ce qui m’a permis de voir le vocabulaire acquis. Je ne vais pas entrer dans les détails de cette leçon qui mérite un article à elle toute seule, mais en gros cet exercice va nous permettre de voir si l’enfant reconnais un objet, ici en occurrence un légume quand on le nomme ou si lui même sait le nommer et pour cela on ne va travailler qu’avec 3 images simultanément.

Un autre jour, nous avons fait correspondre les cartes avec des légumes du coin dinette, c’était très sympa et lors d’un autre atelier, chaque enfant était en charge de ramener un légume, nous les avons mis en paire avec les cartes. On a mêlé à notre leçon de vocabulaire du sensoriel et même du gustatif ! Chaque enfant a pu toucher et sentir le légume tel quel ou coupé, certains ont même sortis leur petite langue en cachette pour goûter ! Ils ont beaucoup apprécié et cela nous a permis de passer des cartes qui sont abstraite à du réalisme ! Une activité qui les a tous marqué !
​Alors vous connaissiez les cartes de langage pour la communauté enfantine ?

Ecrit part Une Vie De Oummi

Laisser un commentaire