Motricité fine avec du fil de chenille et boutons

Salam aleikum.
Encore une petite idée pour travailler la motricité fine avec votre mouslimou.

Avec du matériel simple:
– fil de chenille
– gros boutons

Mais c’est quoi la motricité fine au juste ?
La motricité c’est l’ensemble des fonctions qui permettent le contrôle de ses mouvements. La motricité fine concerne les mouvements précis qui sollicitent les petits muscles et notamment ceux de la main et des doigts. Saisir un objet, le lancer, porter un objet à sa bouche mais aussi découper ou dessiner font partie de ces mouvements fins.
Motricité fine : comment évolue-t-elle ?
On parle ici d’évolution car comme pour la motricité globale, l’âge d’acquisition des différentes étapes varie d’un enfant à l’autre. Là encore chacun son rythme ! En revanche ce qui ne varie pas c’est l’ordre dans lequel ces étapes se mettent en place.
En effet, l’acquisition d’un geste, quel qu’il soit, dépend de deux grands facteurs :
• L’équipement neurobiologique de l’enfant : maturation cérébrale et capacités perceptives et cognitives.
• Son environnement et les stimulations qu’il reçoit.
Voici pourquoi il existe tant de différences entre deux enfants du même âge.
En revanche, l’évolution se fera toujours dans le même sens car elle obéit à une loi neurologique : la loi proximo-distale. En clair, cela signifie que l’évolution du tonus et donc le contrôle du geste se fera toujours du centre du corps vers la périphérie. Ainsi l’épaule sera contrôlée avant la main et la hanche avant le pied. Le petit enfant  contrôlera  en premier ses bras, puis ses mains, puis ses doigts.

A savoir : parmi les capacités perceptives nécessaires à l’acquisition d’un geste, l’une des plus essentielles dans le développement de la motricité fine, c’est la vision. C’est parce que l’enfant perçoit l’objet dans son champ de vision qu’il cherche à diriger son geste vers lui.

Je vous propose un article intéressant qui en parle avec plus de précision :
https://lesprosdelapetiteenfance.fr/bebes-enfants/psycho-developpement/la-motricite-fine-en-4-points-clefs

 

Laisser un commentaire